La formation loi Alur à Amiens

 

La formation des agents immobiliers à Amiens

 

La loi Alur détermine le principe des actions et thématiques de formations pouvant être validées au titre de l'obligation de formation loi Alur continue des professionnels de l'immobilier à Amiens et administrateurs de biens à Amiens. Les agents immobiliers exerçant leur activité professionnelle à Amiens sont assujettis à l'obligation de formation loi Alur continue à hauteur de quatorze heures par an (ou quarante-deux heures au cours des trois ans de validité de la carte professionnelle) pour obtenir le renouvellement de leur carte professionnelle d'agent immobilier à Amiens.

 

Dans la ville d'Amiens, les professionnels assujettis à cette obligation de formation loi Alur sont, les titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier, les personnes qui assurent la direction d’un établissement immobilier, d’une succursale, d’une agence immobilière à Amiens, les salariés négociateurs et les agents commerciaux indépendants, détenteurs d’une attestation d’habilitation fournie par l’agent immobilier titulaire d'une carte professionnelle d’agent immobilier à Amiens.

 

La formation loi Alur obligatoire des agents immobiliers à Amiens peut être réalisée par la mise à jour et le perfectionnement des connaissances, l’adaptation ou le développement des compétences, la promotion professionnelle suivant les canons d’une action de formation, dans la limite de deux heures par année ou encore d’enseignements dans la limite de trois heures par année. Ces formations continues doivent nécessairement être en corrélation avec l’activité d’agent immobilier à Amiens et doivent porter sur les thématiques de formations loi Alur juridiques, commerciales, la numériques et techniques concernant la construction, l’habitation, l’urbanisme, la transition énergétique.

 

Seuls les organismes titulaires d'une déclaration d’activité peuvent mettre en place des formations continue loi Alur à l’attention des agents immobiliers à Amiens. Ces organismes de formation délivrent des attestations aux participants à transmettre à la chambre de commerce et de l’industrie de Amiens. Afin de simplifier la délivrance des cartes professionnelles d’agents immobiliers à Amiens, d’en améliorer l’efficacité et d’en assurer un suivi plus régulier, la loi Alur a choisi de confier le pouvoir de délivrance des cartes professionnelles au président de la chambre de commerce et d’industrie territoriale.

 

Le marché de l’immobilier à Amiens

 

À l’encontre de la tendance générale sur les douze derniers mois, les prix des appartements amiénois progressent de 5,4 %. Le marché immobilier Amiénois est se porte bien. Alors que la plupart des villes françaises connaissent une stabilisation, voire parfois un recul de leurs prix, la préfecture de la Somme fait montre une indéniable solidité dans le cadre des transactions immobilières à Amiens. À Amiens, la grande majorité des biens à vendre sont des appartements, cependant la capitale picarde offre aussi de bonnes affaires du côté des maisons.

 

Amiens constitue le fer de lance de la Picardie avec des rendements sur l’investissement locatif compris entre 5 % et 6 %. Les prix de l’immobilier au mètre carré à Amiens sont médians par rapport au marché national et compris entre 1.626 euros et 2.269 euros. Pour les appartements neufs ou anciens, le prix moyen constaté avoisine les 2.100 euros, avec une légère tendance à la hausse.

 

Dans ce marché très local où les prix sont peu variés, les amiénoises connaissent une attractivité significatives, pour les primo-accédants ou les investisseurs immobilier. Dans les quartiers d'Henriville, Sainte-Anne, Saint-Acheul, Saint-Roch ou La Neuville, elles ont vu leur prix grimper de 5 à 10% en un an, et se vendent entre 130.000 et 180.000 euros en moyenne. Véritable particularité du marché immobilier à Amiens, certains biens à forte valeur ajoutée se vendent entre 400.000 et 600.000 euros. La maison doit alors être en parfait état, avec cachet , jardin et être située dans un quartier intéressant tel que le quartier Henriville.

C’est dans ce quartier (rues Marguerite-Hémart-Férandier, de la Fosse-au-Lait, Charles-Dubois), très prisé par les budgets confortables, que s’affichent les prix les plus élevés à Amiens. Sont également recherchés auprès des acquéreurs les biens situés en centre-ville (rue de la République, rue des Vergeaux) car plébiscités par les 30 000 étudiants président à l’université Picardie Jules Verne. Cependant, en dépit d’importants travaux de réaménagement urbain et de prix de l’immobilier peu élevés à Amiens, les biens situés dans le quartier du Pigeonnier jouissent toujours d’une faible cote de popularité.

 

Avec ses rues animées, ses commerces et ses cinémas, le centre ville d’Amiens est très attractif pour une population très variée, d'actifs, d'étudiants et de retraités. Les quartiers de Saint-Maurice et Saint-Pierre, à Amiens, semblent d'ailleurs être le paradis des investisseurs. En effect, Au nord du centre-ville se déploie le quartier historique de Saint-Leu et ses petites maisons étroites et colorées.Depuis sa remise en état, voilà une vingtaine d'années, cet ancien faubourg populaire est devenu le quartier branché de la jeunesse amiénoise s'y retrouvant quai Bélu ou place du Don.Vers la rue Dame-Jeanne, dans une ancienne résidence d'étudiants, un investisseur peut faire l'acquisition d'un studio meublé d'une surface de 20 m2, avec garage, pour 55 000 euros (2 750 euros le mètre carré). Rue des Marissons, un T1 de 32 m2, comprenant un séjour, une kitchenette, une salle de bains et des toilettes séparées, s'est vendu 87 000 euros (2 720 euros le mètre carré).

La formation des agents immobiliers par villes

Paris  -  Marseille  -  Lyon  -  Toulouse  -  Nice  -  Nantes  -  Montpellier  -  Strasbourg  -  Bordeaux  -  Lille

Rennes

- Le Havre - Toulon - Dijon