La formation loi Alur à Nantes

 

La formation des agents immobiliers à Nantes

 

Le nouvel article 3-1 de la loi Hoguet, créé par la loi ALUR, soumet dorénavant l'ensemble des professionnels de l'immobilier (agents immobiliers, mandataires immobiliers, chasseurs de biens, intermédiaires immobiliers...) à une obligation de formation continue dont le respect est désormais une condition à remplir pour obtenir le renouvellement de la carte professionnelle.

Le décret du 18 février 2016 détermine la nature et la durée des activités susceptibles d’être validées au titre de l’obligation de formation continue des agents immobiliers de Nantes, administrateurs de biens ou syndics.
 
Les professionnels de l’immobilier exerçant leur activité à Nantes doivent suivre une formation continue d’une durée minimale de quatorze heures par an (ou quarante-deux heures au cours de trois années consécutives d’exercice) pour obtenir le renouvellement de leur carte professionnelle d’agent immobilier. La formation continue des agents installés à Nantes peut être exercée tous les trois ans si celle-ci équivaut à 42 heures de formations.
 
Les professionnels de l’immobilier installés à Nantes concernés par cette nouvelle obligation de formation continue sont, les titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier (ou s’il s’agit d’une personne morale, son représentant légal), les personnes qui assurent la direction d’un établissement, d’une agence, d’un bureau ou d'une succursale ainsi que les salariés et agents commerciaux employés en tant que négociateurs immobiliers, détenteurs d’une attestation d’habilitation fournie par le titulaire de la carte d’agent immobilier.
 
La formation obligatoire peut prendre la forme d’actions de formation de mise à jour et de perfectionnement des connaissances, d’adaptation ou de développement des compétences, de promotion professionnelle, de colloques organisés dans les conditions d’une action de formation, dans la limite de deux heures par an ou encore d’enseignement dans la limite de trois heures par an.
 
La formation continue en lien direct avec l’activité d’agent immobilier doit porter sur les questions juridiques, économiques, commerciales, la déontologie, les techniques concernant la construction, l’habitation, l’urbanisme, la transition énergétique.
 
Seuls les organismes de formation enregistrés ou ayant déposé une déclaration d’activité en cours d’enregistrement, ou légalement établis en Union européenne, peuvent organiser la formation continue. Ils délivrent une attestation de formation aux participants à transmettre à la chambre de commerce et de l’industrie (CCI). Dans l’objectif de simplifier la démarche de la délivrance des cartes, d’en améliorer l’efficacité et d’en assurer un suivi plus régulier, la loi ALUR a choisi de confier le pouvoir de délivrance des cartes professionnelles au président de la chambre de commerce et d’industrie territoriale (CCIT) ou de la chambre de commerce et d’industrie départementale d’Île-de-France.
 

Le marché de l'immobilier à Nantes

 
Onze quartiers et des centaines d'ambiances ... Nantes est une mosaïque de micro marchés contrastés. Les plus prisés sont surtout ceux du Centre-Ville, Hauts-Pavés/Saint-Félix et Breille/Barberie. Mais globalement, toutes la ville fait l'objet d'une demande active. On y trouve des biens pour tous les goûts et tous les budgets. « Une partie de l'agglomération a été détruite par les bombardements en 43, explique Eric Landais, directeur de l'agence Century 21 de Talensac. Ainsi, de beaux immeubles 19ème, voire 18ème subsistent alors que d'autres - moins cotés- ont été reconstruits après-guerre ou dans les années 50-60. Un éclectisme qui permet à des primo-accédants d'accéder à de très belles adresses du centre-ville. Les immeubles de l'après-guerre sont aussi parfois détruits pour donner naissance à des constructions neuves qui répondent aux normes thermiques et phoniques en vigueur aujourd'hui. »
 
Parmi les secteurs en pointe on trouve, Rond-point de Vannes et Rond-point de Rennes (quartier Breil-Barberie). « Entre l'hyper-centre et la périphérie, ils bénéficient de la zone 2 de la ligne de tram et des chrono-bus, prioritaires sur les autres véhicules. Les très bonnes écoles du secteur et la proximité de l'université attirent les familles qui veulent y scolariser leurs enfants, confie Mickaël Marchand directeur Guy Hoquet des agences Nantes Nord et Orvault. Sur un an, les prix ont grimpé de 1 à 3 %. On y trouve des maisons de 3 à 5 chambres dans une fourchette de prix de 300 000 à 600 000 euros. Une maison de caractère de 160 mètres carrés des années 50-60 en parfait état avec un terrain de 400 mètres carrés vient d'être vendue 602 000 euros. Une autre des années 70 de 166 mètres carrés avec travaux a été cédée 360 000 euros.
 

Les prix de l'immobiliers à Nantes

 

La capitale de l'Ouest a le vent en poupe et le marché immobilier s'en ressent. La reprise se concrétise par l'augmentation des transactions, mais aussi des prix. Selon les notaires, le prix moyen du m² dans l'ancien s'établit à 2 620 euros le m² et celui des maisons à 265 000 euros, gagnant de 4 à 6 % sur un an. Ce prix moyen refl ète de grandes disparités entre les quartiers chics Graslin et Procé, où les biens se vendent entre 3 000 et 4 000 euros le m², et ceux, plus populaires, de Doulon ou Dalby, autour de 2 200 euros le m². Si l'ancien reprend des couleurs, le neuf explose. Sur l'île de Nantes, Euronantes et Malakoff, les grues jouent un ballet incessant, poussées par une clientèle d'investisseurs – près de 70 % des achats. " L'attrait des investisseurs s'explique par la vitalité économique de la ville, l'explosion des start-up, la qualité de vie qui séduit une population jeune ", constate Jean Philippe Hucault, de Galtier Expertises. Pour dégager une bonne rentabilité, mieux vaut ne pas dépasser 3 500 euros le m².

La formation des agents immobiliers par villes

Paris  -  Marseille  -  Lyon  -  Toulouse  -  Nice  -  Nantes  -  Montpellier  -  Strasbourg  -  Bordeaux  -  Lille

Rennes

- Le Havre - Toulon - Dijon