Le calcul du viager – 2H

Cette formation Loi Alur en ligne sur le calcul du viager est divisée en 3 parties : le calcul de la rente viagère, le prix réel et sérieux et enfin l’indexation de la rente.

9,90

Le calcul du viager, la détermination du prix passe par la valeur de marché, minorée d’un abattement d’occupation. Les parties prévoient en général le versement immédiat, au moment de la signature de l’acte, d’une partie du prix de vente. L’usage veut que le vendeur prétende à un prix représentant autour de 30% de la valeur du bien. Tout dépend des besoins et des aspirations du vendeur même si un équilibre est à trouver avec l’acquéreur.
Il convient de tenir compte de l’âge (ou l’espérance de vie) de la personne sur la tête de laquelle la rente est constituée ainsi que la rentabilité du bien cédé. Plus l’âge de la personne est âgé, plus le versement doit être important.

L’occupation du bien en viager peut revêtir deux formes.

Le conseil est de sélectionner soigneusement son acquéreur et de réagir en cas d’impayé.

S’il y a absence de prix réel et sérieux, la vente peut être annulée.

Une revalorisation annuelle de la rente ne doit pas être oubliée dans l’acte de vente.

Toutes ces clauses sont indispensables à connaître pour assurer l’équilibre du contrat dans le temps.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le calcul du viager – 2H”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.